Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

H5N1 : la France est prête à y faire face

 
Dans l’hypothèse d’une pandémie du virus de la grippe aviaire, le H5N1, la France serait le pays de l’Europe le mieux préparé à y faire face d’après une étude publiée par le Wall Street Journal.
samedi 15 avril 2006.

H5N1 : la France serait le pays d'Europe le mieux préparé. (JPEG)

La France serait le pays d’Europe le mieux préparé face à une éventuelle pandémie de grippe aviaire. C’est ce que montre une étude de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, révélée hier par le « Wall Street Journal ». L’étude a été financée par le laboratoire helvétique Roche, qui commercialise l’antiviral Tamiflu. Les auteurs ont analysé les plans de préparation de 21 pays d’Europe en novembre dernier au regard de 169 critères édictés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Antiviraux : le pays bien doté

Parmi ces critères, l’étude a pris en compte le nombre de traitements antiviraux stockés, le plan de distribution des médicaments et des vaccins mis en place par les pouvoirs publics, ou encore les restrictions des déplacements internationaux qui seraient imposées. Derrière la France, on trouve, dans l’ordre, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la Suisse. Les pays les moins bien préparés sont l’Italie, la Lettonie, le Portugal et la Lituanie.

La France a commandé assez d’antiviraux pour couvrir 53 % de la population, note l’étude. Dans certains pays - non précisés -, ce taux descend à 2 %.

Synthèse de Juliette,
d’après les Echos