Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Frères d’exil

 
Frères d’exil de Yilmaz Arslan explore sans détour les relations conflictuelles entre individualisme et nationalisme à outrance et s’attache à montrer les difficultés d’intégration et la solitude des populations déplacées, quelles qu’elles soient.
dimanche 9 avril 2006.

Frères d'exil de Yilmaz Arslan (JPEG)

Dans Frères d’exil, le jeune Kurde Azad quitte ses parents pour rejoindre son grand frère en Europe. Arrivé en Allemagne, Azad intègre un foyer d’accueil où il rencontre Ibo, un orphelin de 9 ans, d’origine kurde lui aussi. Une profonde amitié naît entre les deux garçons. Mais une mauvaise rencontre avec deux frères d’origine turque dégénère en crime et ravive les tensions entre les deux garçons. Mais une mauvaise rencontre avec deux frères d’origine turque dégénère en crime et ravive les tensions entre communautés.

Mêlant soucis de la vie quotidienne et tensions communautaires, Yilmaz Arslan explore sans détour les relations conflictuelles entre individualisme et nationalisme à outrance Ainsi Azad qui ne pense qu’à s’en sortir et à être heureux, il se retrouve, malgré lui, coincé dans le conflit entre immigrés turcs et immigrés kurdes. Il finira par être la victime d’un fanatisme communautaire et de sa loi du talion qu’il aura pourtant tout fait pour éviter. "Avant d’écrire le scénario, j’ai relu plusieurs tragédies classiques où l’on retrouve le même schéma : la communauté impose ses lois et réduit ainsi à néant toute marge de manoeuvre individuelle. Au-delà du contexte kurde ou turc, je voulais réaffirmer la volonté d’exister d’un individu - Azad - qui refuse d’adhérer à sa communauté et qui crie à la face du monde qu’il est humain, qu’il est amoureux de la vie et qu’il aime Ibo comme son frère ! (...) Pour moi l’individualisme est le dernier rempart contre le diktat des communautés : lui seul permet encore à l’homme de trouver sa propre voie et d’avoir du respect pour la vie."

Frères d’exil a remporté le Léopard d’argent au Festival de Locarno en 2005. Xewat Gectan reçu la Mention Spéciale du Jury pour sa prestation.

La sortie du film en France est le 12 Avril 2006.

Aurélie, poesie-amour.com