Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Henry de Monfreid, Lettres de la mer Rouge

 
Dans Lettres de la mer Rouge, Emmanuel Caussé associé à Éric Martin, prend le parti de raconter la vie de Henry de Monfreid sans fioritures, à travers sa correspondance avec sa deuxième femme, Armgart, amoureuse intransigeante, icône avant-gardiste de l’émancipation de la femme.
vendredi 7 avril 2006.

Henry de Monfreid, Lettres de la mer Rouge. (JPEG)

Lettres de la mer Rouge retrace le début des aventures de l’écrivain-voyageur Henry de Monfreid, qui, lors de son premier séjour en Abyssinie, se livre à des trafics en tous genres. Un fabuleux périple inspiré de sa correspondance.

Fils d’un peintre bohème, Henry de Monfreid est un homme complexe. S’il se mêle aux indigènes, méprise les Blancs, se convertit à l’islam, c’est sans doute par intérêt mais aussi par anticonformisme. Pourtant il conserve une libre pensée, une force de vie et une soif d’aventure incroyables. Arnaud Giovaninetti interprète avec nuances et vitalité ce personnage pour le moins paradoxal.

Élodie Navarre incarne Armgart, une femme sensuelle, moderne, au caractère bien trempé. Fille du gouverneur de Strasbourg, Armgart est d’une liberté et d’une indépendance étonnantes. Intelligente, belle, aussi anticonformiste que son mari, elle n’hésite pas à proposer un mariage libre à Henry, et ce faisant défie ouvertement les conventions bourgeoises de son milieu.

Éric Martin et Emmanuel Caussé ont réalisé plusieurs courts métrages dont Locked-in Syndrome, primé dans plusieurs festivals. Ils préparent actuellement leur deuxième long métrage.

Aurélie, poesie-amour.com