Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Jessica Alba accepte les excuses de Playboy

 
Jessica Alba a décidé de ne pas poursuivre Playboy et accepte les excuses de Hugh Hefner, propriétaire du magazine.
mercredi 5 avril 2006.

Jessica Alba accepte les excuses de Playboy. (JPEG)

Jessica Alba, qui menaçait Playboy de poursuites après s’être retrouvée malgré elle en couverture du magazine, a annoncé mardi qu’elle ne déposerait finalement pas plainte après avoir reçu les excuses de Hugh Hefner, propriétaire de la publication.

Début mars, les avocats de Jessica Alba avaient affirmé dans une lettre à la société éditrice de Playboy que la publication de sa photo en couverture de l’édition américaine de mars s’était effectuée sans son contentement et provoquait "un tort immense à (sa) réputation et à (sa) carrière".

Mais Jessica Alba, 24 ans, "a abandonné la procédure contre Playboy, après avoir reçu une lettre d’excuses envoyée par Hugh Hefner en personne", le fondateur et propriétaire du magazine, a indiqué mardi le porte-parole de l’actrice, Brad Cafarelli, dans un communiqué.

En outre, selon M. Cafarelli, "Playboy a effectué des dons à deux oeuvres de charité soutenues par Mlle Alba".

"Je suis satisfaite que M. Hefner reconnaisse le préjudice provoqué par les actes de Playboy et je suis heureuse de tourner la page. Cela n’a jamais été une question d’argent, il s’agissait de mettre les choses au point sur quelque chose qui a été fait sans que je le sache ou que je l’approuve", a affirmé pour sa part Jessica Alba.

La photo en question, qui montrait la jeune femme en bikini, avait été prise pour la promotion du film "Bleu d’enfer", sorti pendant l’été 2005. Le camp de Jessica Alba assurait que Playboy avait utilisé ce cliché en violation d’un accord stipulant qu’il ne figurerait pas en couverture.

Juliette, poesie-amour.com