Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Tabac, la conspiration de Nadia Collot

 
Dans Tabac, la conspiration, Nadia Collot veut dénoncer, à travers ce doucumentaire, les agissements des cigarettiers depuis plus d’un demi-siècle.
mercredi 5 avril 2006.

Tabac, la conspiration de Nadia Collot (JPEG)

Tabac, la conspiration est le résultat d’une enquête de trois ans sur les agissements de l’industrie du tabac à la fois réalisé en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique.

La réalisatrice Nadia Collot a été fumeuse pendant vingt ans, elle a réussi à décrocher de la cigarette au bout de dix tentatives. Après le décès de son père suite à un cancer des poumons d’origine tabagique et d’un paquet de cigarettes retrouvé dans la chambre de son fils alors âgé de quatorze ans, elle a décidé de dénoncer les méfaits de l’industrie du tabac dans un documentaire.

Soutenue par l’Institut national du Cancer (INCA), l’enquête réalisée par Nadia Collot(ancienne fumeuse) décrypte les techniques de "chasse" des industriels pour vendre leurs cigarettes : manipulations scientifiques par des "spécialistes" à leur service, réseaux de contrebande pour "infiltrer des pays aux marchés fermés"

"J’ai voulu comprendre et j’ai décidé de prendre mes ’armes’ de réalisatrice pour dénoncer cette escroquerie, preuves à l’appui", explique Nadia Collot. Une tâche qu’elle a menée non sans difficultés. "On ne s’attaque pas à une industrie aussi structurée que celle du tabac sans se heurter aux portes qui se ferment, à la peur des uns et au silence des autres". Mais le résultat est là, imparable.

On y apprend par exemple que Sylvester Stallone a signé un contrat de 500 000 dollars, aux termes duquel il s’engage à fumer une marque bien précise de cigarettes dans 5 longs métrages. Ou encore que pour pousser les jeunes à fumer la vie, ils vont jusqu’à sponsoriser des soirées étudiantes et des épreuves sportives.

Tabac, la conspiration a obtenu le prix du meilleur scénario documentaire au Sunny Side of the Doc 2005.

Elisa, poesie-amour.com