Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

L’âme des innocents

 

Loin des bruits et des clameurs
De la folie et des cris
Loin des océans de larmes et des pluies de sang
On cherche encore l’âme des innocents

Bien loin dans la foule je me sens perdu
Mon cœur qui explose de voir ces Humains
Ces êtres sans vies, ces créatures de Dieu
Ces hommes qu’on torture, moi j’entends leurs cris
Quand je suis seule dans ma nuit.
Mais pourquoi bon sang, répandre cette souffrance ?
Pour du renseignement ? Et qui sont les méchants ?

mardi 11 mai 2004.

Leur faire avouer ce qu’ils n’ont pas commis
Faire expier nos fautes ? Bravo quel combat
A planter des chaînes à chacun de leur pas
L’âme se déchaîne quelqu’en soit le prix
Semer tant de haine ? non je ne rêve pas

Quand on humilie, on devient maudit
Ce n’est pas une vie
C’est à tout un esprit qu’on donne vie
Le vent de révolte est déjà en marche
Et qui se frotte les mains ?

Tout ceux qui adorent propager la haine
Le rejet de l’autre, tu sais celui
Qui n’est pas comme nous
Forcément c’est un fou.
Gagner de l’argent sur la souffrance humaine
Ah ! Ils étaient des hommes ?
On m’avait dit « c’est bien, tu iras loin
On m’a donc mentis ? »

Pendant qu’on tue on viole à l’infini,
Les jours passent et est ce que cela s’arrêtera ?

on avait pourtant dit que l’on n’en voulait pas
De cette guerre là.

© morjane