Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

James Blunt en procès

 
James Blunt est poursuivis par son producteur de disques Lucas Burton pour des droits d’auteurs à lui verser .
samedi 25 mars 2006.

James Blunt en procès (JPEG) Selon la chaîne BBC, James Blunt n’aurait pas versé de royalties à son producteur de disques Lucas Burton, au titre de droit d’auteur sur plusieurs chansons de l’album Back To Bedlam.

Ce dernier affirme que sa collaboration au premier disque du chanteur ne s’arrêta pas uniquement à la production du disque, mais aussi à la composition de quelques chansons.

En raison de cette dispute, la Performing Rights Society (PRS), la société qui gère les droits d’auteur en Angleterre, a gelé les paiements de droits qu’elle versait à JamesBlunt sur six titres, le temps que le litige soit réglé.

Le disque Back To Bedlam de Blunt est devenu le premier disque anglais a occuper la première position des palmarès en Amérique en près de dix ans. Il s’est écoulé à plus de 3,2 millions de copies l’an dernier.

Aurélie, poesie-amour.com