Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Le Caïman, le dernier Moretti épingle Berlusconi

 
Dans Le Caïman, Nanni Moretti ne mâche pas ses mots et ses images à l’encontre de Silvio Berlusconi.
vendredi 24 mars 2006.

Le Caïman, le dernier Moretti épingle Berlusconi. (JPEG) Avec "Le Caïman", qui sort vendredi dans 400 cinémas italiens, le réalisateur marqué à gauche relate le périple d’une jeune cinéaste et d’un producteur de série B qui tentent de tourner un film sur Silvio Berlusconi, sa vie, son oeuvre.Film dans le film qui s’interroge sur la responsabilité d’un cinéaste par rapport à ses opinions politiques,

Le Caïman a été projeté en avant-première jeudi à Rome et à Milan. Aux journalistes qui lui ont demandé s’il irait voir le film, Silvio Berlusconi a sèchement répondu : "non, absolument pas".

Le chef de la coalition de centre-gauche Romano Prodi a pour sa part prudemment souhaité que le film soit "utile et ne cause pas de dommages dans la campagne électorale".

Francesco Rutelli, chef de la Marguerite, une des formations de l’opposition, est resté évasif. "Je ne crois pas que j’aurai le temps de le voir avant les élections", a-t-il éludé.

A la veille des élections législatives du 9 avril, pour lesquelles les sondages donnent M. Berlusconi perdant, Nanni Moretti a décidé de rester très discret sur son oeuvre : il n’assistera qu’à une seule des projections de son film, samedi à Milan, et n’accordera qu’un nombre très limité d’interviews à la radio et à la télévision.

Le Caïman sera présenté au prochain Festival de Cannes, certainement en compétition officielle.

Juliette, poesie-amour.com