Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Fictions de Jane Birkin

 
Après "Arabesque" et "Rendez-vous", Jane Birkin offre avec Fictions un entrelacs de petites histoires miroirs de sa vie.
vendredi 24 mars 2006.

 Fictions de Jane Birkin. (JPEG) Pour Fictions, Jane Birkin s’est entourée des meilleurs compositeurs venus des deux cotés de la Manche à l’image de sa double culture et nous offre ainsi un album bilingue.

Rufus Wainwright où il est fait référence aux Kinksavec "Waterloo Station", Cali avec "Sans toi", une merveille de désespérance féroce et retenue, Beth Gibbons bouleversant avec "My secret", Romeo Stoddart des Magic Numbers qui lui offre un autre moment fort avec "Steal me a dream " Dominique A avec "Où est la ville ?" et elle devient La reine sans royaume grâce à Arthur H.

La voix de Jane Birkin, intacte, se glisse entre de doux arrangements que réveille Johnny Marr, l’ex-guitariste des Smiths.

Avec ce magnifique album, l’ombre de la jeune fille de Kensington aux robes trapèzes n’est jamais loin et Jane offre beaucoup d’elle-même.

Sophie, poesie-amour.com