Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Britney Spears vs. US Weekly

 
Déposée par Britney Spears à l’encontre de la revue américaine US Weekly, la plainte aura un délais supplémentaire pour déterminer le bien fondé de la poursuite.
lundi 20 mars 2006.

Britney Spears en concert (JPEG) Ces condamnations intentées contre le tabloïd en décembre dernier font suite à la parution d’un article alléguant que la star et son conjoint Kevin Federline craignaient qu’une vidéo de leurs ébats sexuels ne tombe entre les mains d’une tierce personne.

La juge Lisa Hart Cole de la Cour supérieure de Los Angeles s’accorde un délai supplémentaire afin de déterminer si la poursuite sera abandonnée ou maintenue.

Britney Spears réclame des dédommagements moraux de l’ordre de 20 millions $US.

Selon le « New York Post », la star américaine en aurait marre des dépenses de son mari. Elle a donc mis sur pied une méthode pour restreindre ses achats. Chaque mois, Britney Spears lui donne un montant d’argent prédéterminé pour ses dépenses personnelles.

Dans le cas d’un achat majeur, il doit au préalable lui demander son approbation. « Chaque mois, il reçoit une indemnité pour ses dépenses personnelles et chaque grosse dépense doit être approuvée par Britney Spears elle-même »

Sylvie avec agences.