Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Boy George n’ira pas en prison

 
Boy George, ancien leader du groupe Culture Club, a accepté mercredi de suivre une cure de désintoxication évitant ainsi la prison.
jeudi 9 mars 2006.

(JPEG)

Boy George, ancienne pop star anglaise comparaissait devant un tribunal de New York pour possession de cocaïne et a plaidé coupable de fausse déclaration de vol.

Il avait été arrêté le 7 octobre après avoir appelé la police au petit matin, se disant victime d’un cambriolage à son domicile de Manhattan. À leur arrivée, les policiers n’ont pas trouvé de cambrioleur, mais plutôt une petite quantité de cocaïne.

À la suite de ces procédures, Boy George ne conservera à son dossier qu’un délit relativement mineur, la fausse déclaration. Les accusations de possession de drogue sont levées, ce qui lui permet d’éviter la prison.

Il devra aussi effectuer cinq jours de travaux d’intérêt général à Manhattan et payer mille dollars d’amende.

Habillé de noir, le chanteur, qui est aujourd’hui un DJ très couru et un tout nouveau créateur de mode, est resté plutôt silencieux devant la cour. Il s’est seulement dit soulagé.

Laurence, poesie-amour.com